sam. 18 janv. | 57 Boulevard Edouard Branly

frippes, nippes et oripeaux - Le vêtement dans l'art

A l'occasion de cet atelier nous verrons comment les artistes se sont emparés du vêtement sous toutes ses formes à travers l'histoire de l'art.
Les inscriptions sont closes
frippes, nippes et oripeaux - Le vêtement dans l'art

Heure et lieu

18 janv. 2020, 14:30 – 16:30
57 Boulevard Edouard Branly, 57 Boulevard Edouard Branly, 93230 Romainville, France

À propos de l'événement

Lorsque Degas en 1881 utilise pour sa Petite Danseuse de 14 ans un véritable tutu de tulle et du ruban de satin rose, l’œuvre fait scandale.  Avant Degas, Donatello au XVème siècle avait laissé l’empreinte d’un  fichu de tissu sur la sculpture en bronze de Judith tuant Holopherne.  En 1898 Rodin va avoir l'idée incroyablement novatrice d'utiliser la robe de chambre mythique de l'écrivain pour créer son Balzac. Plus récemment, Jana Sterbak ou Carmen Mariscal s'emparent du vêtement pour interroger les rôles paradoxaux qui lui sont assignés. Celui-ci doit à la fois cacher,  voiler le corps et le parer, c’est-à-dire attirer les regards, signifier un pouvoir ou un statut social. 

Du vêtement-fragment incorporé dans la  peinture, au vêtement devenant sculpture ou architecture, jusqu’au support  ou accessoire de la performance,  le vêtement dans l’art joue avec notre imaginaire et devient le support d'oeuvres multiples.

Billets
Prix
Qté
Total
  • adhérents
    €10
    €10
    Complet
  • Non adhérents
    €15
    €15
    0
    €0
Total€0

Partager cet événement